Et ils repartirent par un autre chemin

Chers Parents,

Les enfants volontaires ont été réveillés à 6h45 par leur animateur pour célébrer la messe à 7h une dernière fois dans notre petite chapelle. Les  plus jeunes étaient encore une fois au rendez-vous : Hippolyte a cherché à tâtons ses chaussures tandis qu’Ignace s’habillait en vitesse.

Le petit déjeuner avalé, un temps de service a suivi pour laisser le chalet plus propre qu’un écu neuf.

Enfin une dernière louange a enchanté le jardin, à l’ombre, car la chaleur qui manquait tant aux premiers jours s’était durablement établie dans la vallée de la Maurienne en deuxième semaine.

Pendant ce temps, les animateurs chargeaient le car.

Bon nombre d’entre eux sont restés au chalet aujourd’hui pour finir de tout ranger et nettoyer : un grand merci à Sœur Céline, Anne et Catherine, Mathilde, Axel et Mayeul, et bien sûr au directeur du camp des grands, Paul, tous trois séminaristes !

Les jeunes émus ont pu leur dire au revoir, ainsi qu’à Chloé que sa maman était venue chercher, et nous avons embarqué dans le car pour 9 heures de trajet !

Les premiers méandres de la route ont été un peu durs, mais une fois sur l’autoroute les estomacs se sont dénoués – avant de se renouer devant le suspense insoutenable de Nemo et Tarzan.

Après le déjeuner sur une aire de pique-nique, les anges gardiens ont été révélés dans le car.

Les BD circulent paisiblement (Tintin et Loupio en tête du box office), d’autres font la sieste.

Merci de nous avoir confiés vos enfants !

Merci pour le sourire de Clémence, la bienveillance permanente d’Augustin, la choupitude de Camille, la bonne humeur de Cloé, le dynamisme et l’esprit d’amitié de Margaux, les yeux riants d’Emma, la sérénité de Maïa, la vivacité de Saskia, l’intelligence de Capucine, la douceur de Rose, l’imagination et l’humour d’Ejaine, la fierté courageuse de Victoria, la culture et le calme reposants de Colomban,

Le perfectionnisme de Judith,

L’érudition de Joseph,

L’innocence de Martin,

Le charisme de Galien,

Pour le tonus de Guillaume, l’inventivité blagueuse de Henri,

L’esprit d’écoute et d’amitié d’Ambroise, l’attention de Raphaël,

Le monde intérieur sous Marin, l’énergie de Hippolyte (très sage à la messe), la gaieté de Louise, tempérée par le sang-froid de Garance, la prudence de Baptiste,

L’esprit d’observation d’Alice,

La maturité d’Isolde,

La compassion et les talents de danseuse et de comédienne d’Anne-Charlotte.

Merci pour l’attendrissant Ignace, pour Louide C. et son tempérament de feu,

Pour Matthis, si drôle, pour Chloé et ses éclairs intellectuels,

Pour Théo à l’autorité tranquille, l’esprit de partage de Cloé,

Pour l’enthousiasme et la facilité d’Elouan,

La curiosité de Marcel,

Le désir de vérité de Maxence,

Pour la force de caractère d’Eugène,

Pour la hardiesse de Jacinthe,

Pour la réactivité et la patience de Joséphine…

Merci !

Et bel été, sous la protection de saint Michel !

L’équipe d’animation

Mousquetaires : fin de MISSION

 

Chers Parents,

Il est 9h50, le car vient de partir, nous vous tiendrons au courant de l’avancée du car et du

12h45: nous sommes en train de contourner Lyon, le car est au calme, il fait chaud et on a hâte de s’arrêter déjeuner, c’est pour bientôt !

14h30: nous nous sommes arrêtés déjeuner entre Villefranche-sur-Saône et Macon, le car repart.

17h : nous venons de passer Auxerre.

17h30 : le chauffeur prévoit encore une pause avant l’arrivée à Paris, aux alentours de 29h  plus de précisions à partir de 19h.

19h15 : nous sommes à une petite cinquantaine de Km de Paris.’ L’arrivée est prévue avenue de Clichy vers 20h/20h10 en fonction des bouchons  

Merci de votre confiance et à ce soir,

L’équipe d’animation

Quelques consignes pour l’arrivée :

  • merci de nous aider à vider les soutes et à rapporter toutes les affaires à la paroisse
  • Il restera sans doute quelques restes de nourriture à partager entre les familles…
  • Pensez à récupérer auprès d’Aurélie les médicaments et l’argent de poche non utilisé

Le bal de la reine

Chers Parents,

Pour notre dernier jour à Saint Jean d’Arves, les dernières activités extrêmes attendaient les primaires : escalade et trottinette avec Ludovic (Chloé : « plus c’est dangereux et plus il est gentil » – rappelons que Maïa, Isold, Margaux et Emma avaient pu démontrer leur bravoure lors de la rando aquatique, et avaient même été décorées d’une médaille du mérite il y a quelques jours). Ceux qui sont restés au chalet ont poursuivi la préparation de la veillée cabaret. Ambroise et Baptiste ont bien dessiné.

Après le déjeuner, nous nous sommes dirigés vers le terrain de foot pour la désormais traditionnelle bataille de peinture (cette fois-ci à la gouache – entendez : soluble dans l’eau). La victoire est allée aux verts (ou plutôt à ceux qui avaient couvert de vert les autres) : Matthis prêt à tout contre son frère Théo, Augustin, Saskia, Marcel, Martin…

Puis est venu le moment de faire les valises (Gustave est même rentré dans la sienne).

Nous avons célébré la messe à 18h30, et quelques servants portaient encore au cou les traces du combat peinturaire (à défaut de sanguinaire).

Les tables étaient belles, grâce aux ballons, aux petites frises de Joséphine, Judith et Rose, et aux serviettes disposées en roses par cette dernière, toutes prêtes à recevoir le dernier repas préparé par Anne et Catherine pour nous : une splendide croziflette.

Se sont ensuite succédés la choré des guerrières, la choré rock (mention spéciale à Elouan et Anne-Charlotte, Jacinthe et Rose), la danse des GSF, Louise et Garance menant la cadence; le rap des CP-CE1 avec Marin qui n’a pas le pied marin, Ignace le perspicace, Martin qui a lu tous les tintin, Camille qui est une grande fille, Cloé trop stylé future CP, et Maxence toujours en avance. Henri et Gustave, Gustave et Chloé ont assuré la partie sketchs.

Richelieu et la reine se sont réconciliés (si si) et la paix est revenue dans le royaume de France.
(Même si nous sommes un peu inquiets, car d’après Eugène, les gens qui se déguisent iront en enfer).

Nous sommes allés remettre entre les mains du Seigneur ce camp et tous les beaux souvenirs dont il a tapissé notre cœur. (Alice au dîner plaçait déjà le retour en car et la veillée à suivre dans son top 3 des meilleurs moments).

Une dernière fois, sauf pour la messe de demain à 7h.

Merci de votre confiance,

L’équipe d’animation

Une perle :
Matthis : « un point à améliorer ? Les orties. »

PS:

  • nous mettrons en ligne vendredi tout au long de la journée les infos sur la localisation du car et l’heure d’arrivée estimée… connectez-vous régulièrement pour être au courant des mises à jour ! 
  • nous imprimons cette nuit les derniers messages envoyés aux enfants aujourd’hui, nous les distribuerons demain matin, ils n’auront probablement pas les messages envoyés après minuit et demi! 

 

Trafalgar reloaded

Chers Parents,

Tandis que les petits rentraient du bivouac et que les plus grands partaient à la via ferrata avec le père Etienne, les dix collégiens restants sont montés sur les planches pour un atelier théâtre et improvisation. Des talents de comédiens (Anne-Charlotte et Baptiste notamment) se sont révélés à cette occasion et nous espérons en voir plus lors de la veillée finale !

De retour dans leur chambre, Marin et Marcel ont joué avec les peluches oiseaux de Marin. Matthis et Joseph ont lu paisiblement dans leur lit. 

Le temps spi fut l’occasion de découvrir les figures de Pier Giorgio Frassati ou de Jose Luis Sanchez del Rio, ou encore d’approfondir le sens et le déroulement de la messe.

Anne et Catherine nous ont une nouvelle fois régalés avec du poulet sur son lit de riz et sa sauce au champignons au déjeuner.

Une bataille navale opposant marine française et anglaise a fait rage sur le terrain de foot de Saint Jean d’Arves l’après-midi. Gustave était ravi d’être dans l’équipe de sa sœur.

Louise C a servi la messe, après avoir répété la choré pour demain avec un groupe de collégiennes (sur l’air de Cosmo de Soprano). Les jeunes ont pris goût au rock, et un petit entraînement a repris au moment du temps libre. 

En raison d’une erreur de livraison de pain de mie, il y a eu un peu moins de croque-messieurs que prévus au dîner, ne permettant pas à Ambroise de réitérer le concours de croque-messieurs avalés. Heureusement, un crumble aux poires a nourri les plus affamés.

La Veillée cluedo a permis de retrouver le collier perdu de la reine (en réalité caché par cette dernière en vue d’accuser le cardinal et Milady)… dans la chapelle ! 

Merci de votre confiance,

L’équipe d’animation

PS : 

1- La box épisode 10 : le technicien est finalement passé ce matin, pour nous annoncer que la ligne téléphonique n’existait toujours pas… il l’a donc construite, et la box a fonctionné à l’heure du déjeuner !!!

2- Très peu de photo aujourd’hui, nous nous sommes laissés happer par les activités, oubliant d’immortaliser pour vous la journée ! Nous nous rattraperons demain !

Stratégie et courtoisie.

Chers Parents,

Après la messe et le départ des petits au bivouac, les jeunes restant se sont divisés entre différents ateliers : danse rock (pour la joie de Rose, d’Augustin, et de Colomban), cuisine (dont nous avons dégusté les fruits au goûter) et dessin (pour le grand bonheur d’Ambroise) !
Un jeu de diplomatie relativement fourbe a animé le jardin du chalet l’après-midi.
À chaque temps libre, les jeunes ont continué à profiter du beau temps pour jouer au badminton, au frisbee et au foot.
Le soir, nous sommes montés au col au dessus du chalet pour contempler les astres du ciel… et les cratères de la Lune dans le télescope de Ludovic et Xavier. C’était ce soir la veillée astronomie ! « Le sage montre le ciel, l’enfant regarde le laser. « 

Quelques perles :
Eugène : « j’aime la logique. »
Victoria : « les lardons, c’est intelligent. »

Merci de votre confiance !

L’équipe d’animation.

PS: La Box, épisode 9 : le technicien n’est pas venu… car en fait la ligne ne sera activée que mercredi 21 juillet à 23h… nous aurons peut-être du wifi pour le dernier jour du camp !!! Les photos de lundi ont été mises en ligne, celles de mardi le seront dans la journée de mercredi. 

Mousquetaires et mousquetons

Chers Parents,

Aujourd’hui, les jeunes collégiens ont pu dépasser leurs peurs et expérimenter la via ferrata (sorte d’accrobranche le long d’une falaise… un accro-roche finalement). Rose était ravie que cela tombe le jour de son anniversaire ! Baptiste et Ejaine n’étaient pas très rassurés mais sont allés au bout, courageusement ! La grande tyrolienne qui clôturait ce parcours à flanc de montagne fleurie a séduit tout le monde.

Les grands collégiens, que nous avions laissés au refuge, sont quant à eux montés sur le glacier, nimbé d’une belle lueur rose dans le soleil levant, et se sont même baignés dans le lac au retour !

Enfin, les petits ont profité de cette belle matinée ensoleillée pour partir au plan d’eau.

L’après-midi, les jeunes se sont affrontés à un jeu de scrabble géant pour récupérer leur uniforme de mousquetaire (les pulls du patronage, dérobés par des agents de Richelieu et Milady après la messe d’hier matin), une plume et un mousquet. Il leur fallait former des mots pour gagner de l’argent (et se procurer ainsi de nouvelles lettres) et pour regagner l’équipement correspondant.
Elouan a brillé par son astuce et son esprit de stratège, faisant partie des treize gagnants qui ont formé le mot signant la fin de la partie : « mousquetaires ».

Maya et Margaux, après avoir posé hier, ont dessiné. Ignace a fait de jolis coloriages, et nous réjouit par sa bonne volonté et sa bonne humeur à tout épreuve ! Hippolyte a posé pour un portrait pendant à peu près 30 secondes avant, n’y tenant plus, de filer faire un tarot. 
Eugène nous impressionne par son savoir. Joseph nous édifie par ses lectures bibliques.

Le dîner s’est terminé par un gâteau au chocolat pour fêter l’anniversaire de Rose !
(Autre astuce légume vert : les courgettes farcies !)

Ce soir, c’était le temps fort du camp, la veillée spi : « laissez-vous réconcilier avec Dieu » (2 Co 5, 20). Un témoignage de Sœur Céline et un petit enseignement ont introduit le temps d’Adoration et de Confessions. Comme d’habitude, les plus petits nous impressionnent par leur empressement à aller se confesser pour, comme dit Eugène, « redevenir tout blanc ».

Merci de nous les confier !

L’équipe d’animation.

La perle du jour «  ma sœur, vous lisez une BD!!! Je vous ai jamais vu lire une BD, ça me fait bizarre » (Alice).

PS: la box épisode 8 : après 1h au téléphone avec un technicien d’Orange, un nouveau technicien devrait se déplacer au chalet mardi matin… nous mettrons les photos de lundi en ligne dans la journée si tout se passe bien…

Dimanche !

 Chers Parents,

Les ventres régalés par des pains au chocolat, et les cœurs réjouis par la messe à l’église de Saint Jean d’Arves, nous avons sanctifié ce dimanche, déjà sanctifié par le soleil qui faisait sa première apparition depuis le début du camp !

L’après-midi, les grands sont partis au glacier, tandis qu’au chalet, les primaires et jeunes collégiens attaquaient les préparatifs de la dernière veillée, la fameuse veillée cabaret. Choré, sketch, déco sur la terrasse et dans le jardin, en profitant de la douce chaleur des rayons retrouvés !

Astuce pour faire passer les légumes verts : les haricots carbo !

Bon dimanche… et merci de votre confiance,

L’équipe d’animation

Quelques perles :
« Mais le télésiège il s’est arrêté au milieu ? »

Et la plus jolie :
Camille et Cloé ont dit qu’elles demanderaient à Jésus le chemin pour être saintes !

 

 

Au cœur des montagnes, des champs, des rivières…

Chers Parents,

Ce matin, c’était grasse matinée ! Sauf pour… les jeunes collégiens (Raphaël, Rose, Judith, Jacinthe, Louise, Joséphine, Anne-Charlotte, Ejaine et Victoria) qui eux se sont levés à 4h20 pour atteindre le glacier de Saint Sorlin !
Ils avaient rejoint le refuge la veille, au terme d’une bonne marche de deux heures. Après une courte nuit dans la chambre aux lits superposés de trois étages, ils sont partis à 5h15 dans la nuit brumeuse, ont longé trois lacs fantomatiques dont on ne distingue pas l’autre rive et atteignent enfin le glacier, guidés par Ludovic, « Ludo », bien connu des enfants. Là le ciel se lève… et c’est l’émerveillement !
Mer de nuage, lacs turquoises, luge (sans luge, mais tractés encordés pas Paul) … ils en sont revenus avec des étoiles dans les yeux… et des cristaux dans la poche !
Certains passages furent plus ardus mais nos randonneurs n’ont rien lâché et nous avons admiré leur courage !

Les autres restés à Saint Jean d’Arve ont pu profiter du grand jeu des GSF qui mettaient ainsi un pas dans l’animation !

Nous avons pu rendre grâce pour cette belle journée en célébrant la messe à 18h30. Anne et Catherine nous ont régalés avec un festin de hamburgers maison !

Bonne nuit et merci de votre confiance,

L’équipe d’animation.


PS : N’hésitez pas à écrire à vos enfants (y compris par message sur le site) certains réclament de vos nouvelles !

Et quelques perles de la journée :

« Le glacier il est en pente ou… ?
« Mais l’eau du lac, elle est liquide ? »
« -Anne-Charlotte, elle sera diseuse de bonne aventure plus tard.
-Non. C’est mal payé. »

PS 2: quelques news de la box… elle n’est toujours pas activée, le problème n’est pas réparé, nous avons réussi à squatter un réseau wifi gratuit pour mettre en ligne les photos des premiers jours, allez revoir les articles précédents.  En revanche la connexion n’est valable que pour une journée… nous tenterons de trouver une autre solution dans les prochains jours, à suivre donc ! Encore merci pour votre patience !!!

 

De bon matin

De bon matin j’ai rencontré le train de trois grands mousquetaires et leur compagnie. Œil d’aigle, jambe de cigogne, moustache de chat, dents de loups. 

Alertes et vifs, après le traditionnel petit-déjeuner de crêpes, l’aventure se nomme « Aqua randonnée » pour les plus jeunes. Il s’agissait de remonter un cours d’eau. Le père Masquelier eu de l’eau jusqu’aux chevilles, Marcel jusqu’au cou. De vraies chutes du Niagara escaladées au rythme des chants mousquetaires et des encouragements fraternels. Isolde, Margot et Emma reçurent le prix du mérite pour avoir aidé qqs âmes en peine dans les trombes d’eaux vrombissantes. Nous avons vu des traces de chevreuil et étudié de près l’organisation des fourmis traversant la rivière sur un pont formé de branches de fortune. 

Les plus grand se sont défiés à l’ultimate freesbee.  » J’ai bien, bien, perdu »  nous dit Théo  » rien d’autres à ajouter « .

Le début de l’après-midi a vu partir les randonneurs au col de la Croix de fer, direction le refuge de l’étendard où ils dormiront ce soir. Demain matin ils traverseront le glacier. Au chalet, leur présence nous manque déjà.

Le reste de nos vaillants soldats de sa Majesté se sont affrontés au football. Les bleus ont gagné 3-1. Saskia a été élue femme du match et Élouan a reçu les gants d’or du meilleur gardien. 

Gâteau à la banane, veillée Fort Boyard, et prière habituelle à la bougie dans notre si belle petite chapelle ont conclu cette belle journée. Hâte d’être demain!

Bonne nuit à tous, et merci de votre confiance,

L’équipe d’animation.

 

PS : suite de l’histoire de la Box… après nous avoir promis une activation à 11h54 ce matin, nous avons débranché, retranché, déconnecté, reconnecté, rebranché tous les câbles, et là, c’est le drame, rien ne fonctionne, la hotline de Orange nous annonce qu’il y a un problème sur la ligne qui sera réglé samedi à 17h45… on y croit encore, mais bon… 

 

Milady dans la boue !

Chers Parents,

Le moral reste au beau fixe (à defaut du temps) grâce aux petits-déjeuners – la sœur nous avait préparé des gaufres magiques !

La pluie a quelque peu changé nos plans du matin mais les jeunes se sont défoulés pour une thèque.

Ils ont refait leurs forces avec un bon cordon bleu et un défi semoule au déjeuner avant de s’affronter l’après-midi pour les Olympiades !

La journée s’est achevée pour les grands avec une veillée escape game. Pour délivrer d’Artagnan retenu prisonnier ils se sont confrontés aux pièges de Milady et ont rencontré le terrible cardinal. Ils ont découvert le sombre secret du masque de fer.

Les petits ont quant à eux été enchantés par une veillée contes.

Sous la houlette du père Etienne, tous sont ensuite allés bénir le Seigneur pour tous les beaux souvenirs dont Il tapisse nos âmes.

Merci pour votre confiance ! 

L’équipe d’animation

P-S :

  • Si vous écrivez à vos enfants, dites-leur que ce n’est pas grave si leurs pantalons reviennent quelque peu boueux, pluie oblige… certains n’osent pas jouer de peur de se tacher !!!
  • La box devrait être activée vendredi… encore un peu de patience…

 

Un site utilisant Chersparents